• Facebook App Icon
  • YouTube classique
  • Google+ App Icon
  • Twitter App Icon
Please reload

Posts Récents

Entretien avec Jean-Baptiste Mouries, « Café Denat »

May 30, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Vincent REYNAUD, Agent ONF

June 6, 2017

 

Je m’appelle Vincent REYNAUD, j’ai 25 ans.

Depuis quatre ans, je travaille à l’Office National des Forêts (ONF). Je suis technicien forestier. Pour accéder à ce métier, un bac STAV, un BTS gestion forestière, et un BTS gestion et protection de la nature m’ont été nécessaires. St Jean de Couz, où j’habite depuis 1 an,  fait partie du secteur dont j’ai la charge.

J’ai choisi ce métier parce que tout ce qui concerne la nature me passionne et j’aime être à l’extérieur.

Je  travaille à la gestion durable des  forêts publiques, à la  programmation et au suivi des coupes de bois,  des travaux garantissant le bon état de la forêt.

A St jean de Couz, les forêts sont communales ou privées. Je m’occupe de la forêt communale.

En forêt,  on peut faire des randonnées, se promener,  ramasser des champignons, ou des châtaignes, faire du sport, et plein d’autres activités encore. 

Il est interdit de faire des coupes de bois illégales, de faire du feu, de jeter des déchets et de circuler sur les pistes non carrossables. Le trial est également interdit sauf sur les terrains privés. Il est aussi interdit de chasser sans permis ou en dehors de la période de chasse autorisée. La chasse doit seulement permettre de conserver un équilibre entre les animaux et la forêt.  

C’est pour ces raisons qu’il faut surveiller la forêt. Les personnes qui ne respectent pas les règlements en forêt peuvent être verbalisées. Les amendes sont différentes selon la gravité des infractions.

Nous sommes dans le Parc de la Chartreuse et de nombreuses fleurs sont protégées, tel que le sabot de Vénus, le lys martagon, et certaines mousses.  On peut citer aussi le houx, et l’if parmi les arbres les plus connus, et sont toxiques tout les deux.

Nous avons sur les Entremonts une des plus grande concentration de sabots de venus d’Europe. Les fleurs les plus rares sont les orchidées forestières. Mon travail est aussi de veiller à la protection de ces fleurs.

Je travaille 5 jours par semaine, et quelques dimanches en été, au Cirque de St Même.

J’aimerais que la forêt de St Jean de Couz reste en bon état, et que tout le monde participe à sa protection, en commençant par l’arrêt des décharges sauvages.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square